Riesling Grand Cru Schlossberg 2009

25,20 €
TTC

Profil : C'est un vin sec (sans sucres naturels, résiduels); très fruité gras et riche, il mettra en valeur vos mets les plus élaborés. Une valeur sûre sur toutes les grandes tables en gastronomie.

Quantité

  • Politique de sécurité Politique de sécurité
  • Politique d'envoie Politique d'envoie
  • Politique de retour Politique de retour

Terroir : Sur une roche mère granitique, les sols sont sableux, riches en éléments minéraux, de faible profondeur en haut de coteau (400 m d'altitude), plus profonds en bas (230 m). Avec ses fortes pentes exposées plein sud, le Schlossberg nécessite une culture en terrasses. Lieu-dit très réputé, sa qualité est reconnue dès le XVe siècle. C'est le premier terroir d'Alsace classé Grand Cru par le décret de 1975. Notre Schlossberg s'étend sur 17 terrasse à flanc de montagne, à 350 m d'altitude. Compte tenu de la forte pente, tout travail mécanique y est quasiment impossible. Le style de nos vins issus du Schlossberg? Pureté et élégance (arômes de fruits et de silex). Le Schlossberg peut produire des vins de garde dans des conditions de rendements extrêmement maitrisés (aux alentours de 40hl/ha)

Rendements : 28hl/ha

A l'Oeil : Il présente une robe Jaune doré intense avec des reflets roses. Après agitation du verre, les "larmes" nombreuses, migrant doucement présagent d'une grande concentration.

Au nez : Le vin est incontestablement sur un registre "terroir" avec des arômes de silex, pierre à fusil. Les notes d'anis, de réglisse et de fruits confits sont essentiellement dues au botrytis présent au moment de la récolte des raisins.

En Bouche : La "colonne vertébrale" minérale est impressionnante, elle est présente sans discontinuer dès l'attaque jusqu'à une fin de bouche longue. Les fruits confits, la réglisse et la finesse du gras sont révélateurs des particularités du granit. Bernard Burtschy, dans la Revue du Vin de France (Juin 2006) nous dit : "Long et Racé" . C'est un vin qui laisse une agréable sensation de finesse.

Gastronomie : Il excellera sur des préparations de sandre, brochet, et crustacés (langoustes, homards, crevettes et gambas,...). Dégustez-le sur toutes vos recettes de foie gras servies en début de repas. Laissez-vous surprendre en le savourant sur des fromages de chèvres, comtés et autres gruyères.

Garde : Ce vin évoluera favorablement dans les 20 prochaines années